Recrutement de la cohorte ASPIRE

Le but : accompagner les personnes en situation de vulnérabilité sociale

Comment proposer le programme à notre cible finale ?
Comment l’engager dans le programme ?

Le programme ASPIRE s’adresse aux personnes en situation de vulnérabilité sociale. Il s’adresse aux personnes motivées, qui ne savent pas par où commencer et qui souhaiterait se ré-insérer progressivement dans la société. Il s’adresse aux personnes qui ont besoin de retisser du lien social, qui ont un manque de confiance en soi, qui se sentent seule, aux personnes qui ont envie de prendre soin d’elles ….
Il peut donc cibler les personnes en situation de surpoids ou d’obésité, les personnes isolées socialement, les personnes en recherche d’emploi, les personnes qui formulent leurs projet professionnels …

Vous pouvez donc créer votre liste de critères d’inclusion/d’exclusion des bénéficiaires

Voici une proposition, un exemple:

Les critères pour l’inclusion des bénéficiaires dans le programme ASPIRE 

Les critères d’exclusion des bénéficiaires dans le programme ASPIRE :


Stratégies de recrutement
Nous proposons une stratégie de recrutement qui combine différentes approches :

Les ambassadeurs

Utiliser le « bouche à oreille » pour faire la promotion du programme par des « participants experts », « des ambassadeurs du programme » : les expériences réussies donnent envie aux personnes d’essayer à leur tour.
La création d’ambassadeurs, c’est-à-dire des personnes ayant suivie le programme ASPIRE est un élément qui permet de recruter davantage de participants en montrant l’efficacité du programme. Il est plus facile pour le potentiel bénéficiaire de se sentir concerné par le contenu du programme en voyant qu’il fonctionne pour des personnes dans la même situation que lui, comme l’illustre la vidéo ci-dessous. Le partage d’expérience est donc un levier de recrutement très pertinent.

Les facteurs de succès

Les clés de la réussite du recrutement sont des temps d’échange approfondi avec les potentiels futurs bénéficiaires du programme. Si le programme est décrit par des personnes ayant elles-même bénéficié du programme, l’impact est d’autant plus fort. L’implication des familles aux ateliers est un véritable levier qui favorise l’adoption de comportements favorables à la santé. Il peut être intéressant de convier les familles au cours des ateliers (cuisine par exemple) afin que tous les membres de la famille participe à cette dynamique positive.

ð  Les encadrants peuvent soutenir l’entrée d’un participant dans le programme

Le choix des mots est primordial :

–      Ne pas stigmatiser les participants, il faut être bienveillant

–      Ne pas aborder la thématique du surpoids lors de la première rencontre è mettre en avant le kiosk de manière ludique pour évoquer le poids.

Le principal frein de cette étape est la fidélisation des participants.

supporting documents