ASPIRE

Améliorer la santé et le bien-être. 
Développer des compétences et la confiance en soi pour se (re)diriger vers l’emploi.

ASPIRE, un tremplin pour atteindre son potentiel.

Le projet ASPIRE a pour vocation d’aider les personnes en situation de vulnérabilité sociale grâce à un accompagnement de groupe pour renforcer leur résilience, améliorer leur bien-être général et acquérir des soft-skills.


ASPIRE donne aux personnes, en situation de surpoids ou d’obésité et/ou au chômage, les outils dont elles ont besoin pour faire des choix de vie plus sains et améliorer leur employabilité. Les services actuels de santé et d’emploi travaillent rarement ensemble pour aborder ces questions comme un seul et même problème, bien qu’il soit prouvé qu’elles sont liées. En utilisant l’expertise des partenaires dans les deux domaines, ASPIRE combine de manière holistique le soutien nécessaire pour améliorer la qualité de vie et l’employabilité.

Qu’est-ce que le projet Interreg ASPIRE ?

L’acronyme ASPIRE signifie : Adding to Social capital and individual Potential In disavantaged REgions (en français, Améliorer le capital social et le potentiel individuel dans les régions défavorisées.). Il s’agit d’un projet européen entre les territoires du Nord de la France et du Sud de l’Angleterre financé par le FEDER. Il s’est déroulé de 2019 à 2022 en France à Abbeville, Loos-en-Gohelle, Péronne et Saint-André-lez-Lille, Saint-Martin-Boulogne et Wimereux. En Angleterre à Aylesham, Boscombe et Medway.

Ce site internet vous fournit le mode opératoire pour un déploiement efficace du programme ASPIRE dans votre région.

Par le biais de l’innovation sociale, ASPIRE s’adresse aux personnes en situation de surpoids ou d’obésité et/ou au chômage (que nous appellerons cohorte). Le projet préserve et améliore le capital santé de la cohorte.

ASPIRE permet aux personnes menacées d’exclusion économique de (re)participer activement à l’économie, en redonnant aux bénéficiaires des compétences, des savoir-faire et des savoir-être sur diverses thématiques :

  • L’alimentation : « Cuisiner en toute simplicité » et « Adapter ses courses à des achats de meilleure qualité nutritionnelle » sont les sujets principalement abordés dans cette thématique. Le but est de montrer aux participants qu’il est possible de s’approvisionner et de manger de manière équilibrée avec un petit budget. Des conseils pratiques et des exemples concrets, sont partagés avec les participants.
  • L’activité physique adaptée : « Bien bouger au quotidien » et « Les mobilités douces et actives ». Le but est de remettre progressivement les personnes vers une activité physique adaptée à leurs capacités. C’est également un levier qui permet aux personnes en situation de surpoids ou d’obésité de se réapproprier leur corps, leur apparence et leur confiance en soi.
  • Le bien-être mental : « Prendre soin de soi » : le but est de savoir réguler ses émotions, d’avoir les clés pour comprendre comment il est possible d’affronter les situations de la vie quotidienne ?

Le projet ASPIRE, cible toutes personnes motivées qui veulent mettre en place un changement de comportement « petits pas par petits pas » pour un retour vers l’emploi grâce à une amélioration générale de leur bien-être, de leur estime et confiance en soi, piliers du modèle ASPIRE.

Ce projet inclusif permet également de rompre l’isolement social auquel certaines personnes vulnérables sont confrontées. L’objectif du programme ASPIRE est de proposer des ateliers en petit groupe à la cohorte ASPIRE ainsi que des séances individuelles afin de valoriser leurs compétences (soft skills)

Afin d’approfondir ses thématiques abordées en groupe, une plateforme d’accompagnement de coaching digitale a été créée, elle permet le partage d’astuces et de bons plans pour une acquisition durable de changement de comportement favorable à la santé.

Le programme ASPIRE, s’adresse également à la sphère de l’entreprise. En effet, le projet ASPIRE propose également un « Livre blanc : faciliter l’inclusion professionnelle des personnes en situation d’obésité » à destination des employeurs. Il a pour vocation de sensibiliser sur les préjugés et les discriminations à l’embauche que subissent les personnes en surpoids ou obèse.

Ce livre blanc donne des leviers aux collectivités et institutions pour mieux accompagner les demandeurs d’emploi. C’est également une ressource précieuse à destination des entreprises pour l’embauche et pour le maintien dans l’emploi des personnes en situation de surpoids ou obésité.

Le programme ASPIRE a donc une approche holistique qui vise à apporter une réponse globale et simultanée à deux problématiques fortement corrélées : un niveau de chômage important associé à des taux de surpoids et d’obésité élevés.

Comment mettre en place ce programme dans ma région?

Le but de ce modèle est de pérenniser le projet Interreg ASPIRE, de le proposer à un maximum de villes qui souhaite adresser les problématiques liées à l’exclusion des personnes vulnérables. Ce modèle permet de comprendre les étapes clés afin de mettre en place un programme d’accompagnement qui favorise l’inclusion de public vulnérable.

Le modèle est composé de 10 étapes suivantes :

  • Comprendre le contexte local
  • Sélectionner le lieu de déploiement et les partenaires
  • Répondre aux besoins de la cible
  • Recruter la cohorte ASPIRE
  • Construire les actions
  • Mettre en place les actions
  • Évaluer les actions
  • Améliorer en continu le programme
  • Budgétiser le projet
  • Pérenniser le projet

Chacune des étapes est expliquée de manière détaillée, avec des conseils, des documents supports, permettant une mise en place autonome du projet par n’importe quelle structure.

Le modèle énoncé est une proposition. Les structures sont libres d’adapter le programme en fonction des moyens qui lui sont alloués, du nombre de personnes qui encadrent les ateliers, du nombre de participants.

Etape 1




Comprendre le contexte local

Avoir des données localisées pour que le modèle soit le plus adapté aux besoins de la population ciblée.

Permet de répondre aux problématiques locales.

Difficultés de collecter des données localisées.

Etape 2




Sélectionner le lieu de déploiement et les partenaires
 
L’emplacement du lieu de déploiement des actions est déterminant dans le succès du projet.
Le choix du lieu du hub est multi-critériel, c’est la combinaison des statistiques et du vécu au local.

Utiliser une structure déjà existante dans la ville qui est bien connue de la cohorte.

Difficulté d’obtenir la complémentarité, la pluridisciplinarité, un facteur pour le développement d’un partenariat durable.

Etape 3




Répondre aux besoins de la cible

Comprendre les attentes de la cible à travers des comités d’experts, des focus groups.

Un programme “sur mesure” répondants aux attentes de la cohorte et des professionnels.

La mobilisation durable des acteurs.

Etape 4




Recruter la cohorte ASPIRE

Cibler les personnes en situation de surpoids ou d’obésité et/ou au chômage, les personnes isolées socialement, les personnes ayant envie de convivialité.

Apporter un soutien aux personnes le désirant.

La fidélisation et la participation durable aux ateliers proposés.

Etape 5




Construire les actions

Répondre aux attentes de la cible pour qu’elle se sente impliquée et augmenter son engagement dans le projet.

Des actions communes sur les thématiques de l’alimentation, de l’activité physique et du bien-être mental.

Un programme “sur mesure” répondants aux attentes de la cohorte et des professionnels

Le coût des actions qui peut être élevé.

Etape 6




Mettre en place les actions

Proposer les thématiques en fonction de son domaine d’expertise, se rapprocher du tissu local pour compléter le panel d’ateliers.

Un programme qui évolue en fonction de la demande.

La disponibilité de la cohorte.

Etape 7




Évaluer les actions

Mesurer l’impact des ateliers ASPIRE sur les changements de comportement.

Constater l’efficacité des actions mises en place.

Les perdus de vue lors d’évaluation.

Etape 8




Améliorer en continu le programme

Prise de recul et adaptation des actions qui ont le moins bien fonctionnées durant les ateliers.

Des actions adaptées aux besoins réels de la cohorte.

Certains paramètres ne sont pas modifiables.

Etape 9




Budgétiser le projet

Bien budgétiser les activités proposées en fonction de la taille du groupe et des ressources mises à disposition pour le projet.

Avoir le coût moyen en fonction de la taille du groupe.

Manque de financement pour les ateliers.

Etape 10




Pérenniser le projet

Permettre une continuité du programme en proposant le projet à une nouvelle cohorte.

Une solution durable qui profite à un maximum de personnes.

Recherche continue de subventions, de financements.

Témoignage

“Vivons en Forme, propose un accompagnement de 4 ateliers par semaine (cuisine, activité physique adaptée, gi gong et bien-être mental) pendant une durée de 8 semaines. Des activités ponctuelles sont également proposées au cours du programme (visite d’entreprise, atelier musique…). Ces activités permettent de renforcer la confiance et l’estime de soi. En parallèle des actions du programme, les bénéficiaires sont suivis par d’autres structures : Mission locales, CCAS, Pôle emploi, par le tissu associatif local… Nous échangeons en permanence avec nos collègues, pour répondre au mieux aux problématiques et aux besoins des bénéficiaires du programme ASPIRE. Ce programme fonctionne grâce aux partenaires et aux collaborations développées lors de la conception du programme ASPIRE”.

Céline CAUSERET, chef de projet chez Vivons en Forme, Saint-André-Lez-Lille

ASPIRE Partners